Keren, bague

70,00

La collection de Mohamed Farj et Sophie Péchaud s’articule autour d’un mécanisme rotatif, s’inspirant des globes terrestres et du mouvement de la Lune autour de la Terre. Les formes arrondies font écho aux signes typographiques du village d’origine de Mohamed. C’est donc une invitation au voyage et au mouvement grâce à des bijoux-trésors, aux formes épurées en laiton ciselé et poli. La collection est composée d’un collier, d’une paire de créoles et d’une bague.
  • Matières : laiton plaqué or

 

  • Création : MOHAMMED FARJ / ÉRYTHRÉE / BIJOUTIER
  • Collaboration : SOPHIE PÉCHAUD / DESIGNER

Qui sont-ils?

Mohamed Farj découvre le métier de bijoutier à l’âge de 17 ans. Curieux et volontaire, il commence par des stages d’observation au cours desquels il apprend le savoir-faire. Il rejoint un atelier de bijouterie pour y pratiquer le métier. Il commence par travailler l’argent puis l’or à travers la création et la fabrication de bijoux. Arrivé en 2015, il souhaite exercer son métier en France.

 Sophie Péchaud : Depuis 15 ans designer graphique freelance, je complète récemment mon parcours par un CAP bijouterie joaillerie. J’ai créé ma marque de bijoux Sorore. Passionnée par les métiers d’art et le travail de la main, intégrer la Fabrique Nomade est une suite logique dans mon parcours. Sa dimension sociale répond également à mon besoin de cohérence entre la pratique d’un artisanat et mes engagements de citoyenne. Je suis très curieuse. Il s’agit d’une rencontre multiple : autour d’un artisanat, une association et avant tout une personne, un artisan réfugié dont la vie semble si éloignée de la mienne mais avec qui je partage déjà un point commun : la bijouterie.

En stock

Catégories : ,